AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM

Partagez | 
 

 étoiles à l'envers, l'envers des étoiles. (malo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naïa Keynes
avatar
Pensionnaire
Infos de baseCREDITS : bazzart
SITUATION : pantin de ses folies
OCCUPATION : divaguer en quête de vérité
Messages : 652
Date d'inscription : 15/10/2014
Feat : lindsay hansen
Fiche RPG
FICHE RPG
• RP en cours: Pouêt
• Relations:
• Dortoir:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: étoiles à l'envers, l'envers des étoiles. (malo)   Lun 8 Fév - 20:46

étoiles à l'envers, l'envers des étoiles.



    il y a son souffle saccadé, brin de poésie se répercutant contre les murs de cet antre des soupirs.
    il y a ce sourire se formant sur ses lèvres gercées, pleines du sang de la bête acharnée.
    il y a ce corps fébrile et pâle s'épuisant à la tâche, courant, courant, courant, jusqu'à en perdre la vie.
    ou le peu résidant encore sous sa chair blafarde.
    elle n'a pas peur, jamais peur, de cette souffrance brûlant entre ses entrailles, intensif éclat la poussant à continuer le combat. au fond, elle ne peut tout simplement pas arrêter, de poser un pied devant l'autre jusqu'à s'effondrer d'épuisement. elle en a tant besoin de cette abdication naturelle d'un corps à l'abandon. tout ça, toute cette douleur, pour oublier l'appel incessant des souvenirs d'autrefois. pour oublier ce besoin permanent de ressentir plus que l'existence, monotone et fade existence ne parvenant pas à lui apporter ce soupçon d'exaltation parcourant ses veines, décharge d’adrénaline continue lui rappelant le bruit inquiétant, et pourtant si vivifiant, de ses poings éclatant sur le visage haineux d'un homme à demi-mort. naïa, elle ne pense qu'à cela, jusqu'à ce que viennent les lueurs du soir et qu'elle s'écroule de fatigue, l'accablement permanent de ses pensées tourbillonnant en elle telles milles et uns blizzards. l'enfant détruite ressent le moindre élancement s'abattant sur son corps de poupée fragile. chaque crépitement de souffrance est pareil à une renaissance dorée.
    seule, dans la pénombre d'un gymnase éteint par l’effervescence de la journée, elle est la dernière restante de tous les combattants du centre.
    et elle aime tant l'idée d'être l'une des ultimes survivantes du combat noir contre le monde. elle avance à contre-courant, naïa. malgré les rafales des autres fouettant son visage, elle continue son élancée vers l'infini du chimérique.
    après tout, qu'à t-elle encore à perdre ?

    ses membres se contractent, son souffle diminue, son champ visuel tourne, tourne,
    étoiles à l'envers,
    ou l'envers des étoiles,

    naïa plonge entre les anneaux saturne, et s'effondre sur le sol glacée du gymnase, en un rire presque hystérique, le rire de la démente posant les armes, alors que la douce lueur de la lune caresse les courbes de son visage inondé par la sueur de ses maux.
    , allongée sur le sol foulée par tant d'âmes en détresses, la joue collée sur la froideur d'un univers morne, la gamine désillusionnée ne s'est jamais sentie aussi présente, les pieds sur terre, l'âme en pleine mer, elle rêve d'hurler de ses poumons exténués,

    je suis en vie putain !   


_________________
she was drowning,
but nobody saw her struggle.

Revenir en haut Aller en bas
Malo Leroy
avatar
Éducateur
Infos de baseCREDITS : holden zmh.
SITUATION : Célibataire
OCCUPATION : Educateur
Messages : 7
Date d'inscription : 04/02/2016
Feat : Benjamin Eidem
Fiche RPG
FICHE RPG
• RP en cours:
• Relations:
• Dortoir:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: étoiles à l'envers, l'envers des étoiles. (malo)   Mar 9 Fév - 16:30



❝Naïa x Malo

   ♡ Etoiles à l'envers, l'envers des étoiles.

Un pied devant l'autre, il marche, marche. Il regarde ses chaussures, il n'a pas envie de croiser de regards, leurs regards, il n'a pas envie de croiser quelqu'un. De les croiser, eux. De toutes façons, il est persuadés qu'ils sont tous occupés ailleurs qu'ici. Les salles de classes sont inoccupées en dehors des cours, et il pouvait comprendre l'envie de fuir qu'avaient ses mômes en fin de journée. Fuir les leçons, la morale, les enseignants. Il avait été le même, pas si longtemps auparavant.  

Il en a marre Malo parfois, même s'il en dira rien à personne. Marre de devoir assumer toutes les conneries qu'ils ont fait, marre de devoir essayer de les tirer vers le haut alors qu'ils s'accrochent eux-même des briques aux pieds pour couler plus vite. Alors, tous les soirs, depuis qu'il est là, il va dans le gymnase et il frappe, il frappe. Il cours, il pousse, il tire. L'eau salée, c'est le seul remède universel, de la sueur, des larmes, l'océan. Lui, il noie ses problèmes dans la sueur, c'est tout ce qu'il a. Il y va quand tout le monde est parti. Quand ils vont manger, dormir ou juste au lac ou Dieu sait où. Il était pas comme ça avant Malo, il était pas sportif, il était pas du genre à se dépenser comme un dératé sans raison valable.

Il entre sans regarder, sans se préoccuper de rien, il sait qu'il est seul. Il jette son sac et son tee-shirt dans un coin, passe la main dans ses cheveux et se sent déjà mieux. Un sourire se glisse sur ses lèvres tandis qu'il se retourne vers la pénombre qui s'installe dans l'immense salle de sport. Il la remarque alors. Forme plus sombre sur le sol glacé. Une jeune fille, une des élèves de Praesidium. Il rougit instantanément, sa timidité le perdra. Il n'est pas censé se retrouver dans ce genre de situation, torse nu devant une élève, c'est vraiment, vraiment pas cool. Il se retourne vivement et enfile son tee-shirt avant de s'avancer vers elle. Il se demande vaguement si elle n'est pas morte, il s'accroupit à côté d'elle et effleure sa joue du bout des doigts. Froide et pleine de sueur, mais vivante, indéniablement. Il pousse un soupir de soulagement palpable. Tu vas attraper froid si tu reste là. Et puis, on dirait une morte. Cette fille, il ne la connaissait pas, mais pour lui, ils étaient tous un peu des versions plus jeunes de lui-même, ils étaient tous en quelques sortes sa famille.


❝ L'eau salée, c'est le seul remède universel, de la sueur, des larmes, l'océan. ❞
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Naïa Keynes
avatar
Pensionnaire
Infos de baseCREDITS : bazzart
SITUATION : pantin de ses folies
OCCUPATION : divaguer en quête de vérité
Messages : 652
Date d'inscription : 15/10/2014
Feat : lindsay hansen
Fiche RPG
FICHE RPG
• RP en cours: Pouêt
• Relations:
• Dortoir:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: étoiles à l'envers, l'envers des étoiles. (malo)   Mer 10 Fév - 0:44

étoiles à l'envers, l'envers des étoiles.



    depuis une infime éternité, naïa se sent infinie.
    infinité d'aisance, infinité d'euphorie, infinité de sérénité.
    elle se sent étoile, crépitant entre les planètes et éclairant les galaxies de sa vive beauté.
    peu à peu, son pouls redescend, tel un oiseau retournant à la sûreté de la terre en flèche, intouchable volatile entraîné par l'adrénaline de la descente. toute cette sueur, ces efforts, sont comme un remède à ses besoins de planer en permanence, ses désirs d'être partout dans l'incohérence de son esprit,
    sauf ici,
    au paradis du funeste.
    inerte, comme vidée de toute énergie, elle souhaiterait demeurer ainsi des années, des siècles, des millénaires, jusqu'à ce que son corps ne soit plus que cendres à l'image de son cœur en lambeaux.

    les yeux clos, la peau collée au sol glacée, la belle au bois dormant s'envole entre les astres de délices inconnus, parfumant sa chair d'un souffle nouveau. elle se sent pousser des ailes, prête à graviter autour du monde, autour des autres, autour d'elle-même.
    dans le lointain, elle perçoit des sons, à demi-inaudibles, se perdant au sein de son univers cinoque de camé en manque d'abstrait. elle sait le moment de la fin proche, le moment où le charme se rompra, en un éclair déchirant lui broyant les entrailles.
    parce que l'univers ne peut lui permettre d'être heureuse, ou de penser l'être plus longtemps. malicieux excentrique cosmos jouant de ses espoirs pour en dessiner l'idée d'un idéal éphémère.

    brusquement,
    une main vient se poser sur les traits de son visage, appel à la réalité, écorchant son être transis. dans le fond, si la bête cruelle laissait voie à ses émotions, la personne osant l'extirper de sa torpeur connaîtrait la délicatesse de ses poings élancées. mais, sa raison, parfois, déjoue les détours de son esprit en déroute. une voix transperce son tissu de ténèbres.
    ses yeux océans s'ouvrent délicatement, fleurs en éclos saluant la proximité saisissante d'un visage familier. elle ne le connaît que peu, mais est presque sûr qu'il n'est pas l'un des pensionnaires de cette cage dorée, mais plutôt l'un des tortionnaires l'y enfermant. rude conseil émanent de ses lèvres lui rappelant les conseils d'autrefois de parents qui auraient du les prononcer avec autant d'authenticité qu'un inconnu.
    ne se relevant pourtant pas, elle se contente de répondre:
    " j'aurais préférée l'être. morte."
    discours poignant prononcée avec une telle douceur qu'il en parait presque anodin, simple parole prononcée dans le silence de la nuit.
    " ça me paraît plus calme, plus tranquille, plus serein. sans tous ces bruits, toutes ces images, toutes ces odeurs. juste le noir, tu vois ? "


_________________
she was drowning,
but nobody saw her struggle.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: étoiles à l'envers, l'envers des étoiles. (malo)   

Revenir en haut Aller en bas
 

étoiles à l'envers, l'envers des étoiles. (malo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tour de l'Antarctique à l'envers (LS)
» Racisme envers les vieux !
» Message a l'envers
» Les étoiles
» Un horizon peuplé d'étoiles scintillantes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLIZZARD :: entre les murs :: gymnase-