AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM

Partagez | 
 

 lumières cosmiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Willa Doherty
avatar
Infos de baseCREDITS : à venir
SITUATION : Coeur volatile, qui bat un peu de travers.
OCCUPATION : Sculpte le bois, violoniste éperdue, peintre distraite, rêveuse accomplie, fumeuse à temps partiel, capture et emprisonne les moments passés dans les photographies.
Messages : 3
Date d'inscription : 12/03/2016
Feat : Pyper America Smith
Fiche RPG

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: lumières cosmiques   Sam 12 Mar - 23:49


Willa Doherty

   "Ses yeux, des phares, soleils nocturnes. On se raconte que tout ce qui brille est précieux. On se raconte des histoires, on vrille. Le monde a bien plus de substance, dans ses rêves en technicolor. Et d’halluciner chaque soir, yeux-lumière grands ouverts, elle oublie mieux le lendemain"

   
raconter
Willa, jolie poupée égarée. La fille à la tête embrumée, aux rêves lucides perdus dans le sombre étoilé d'une nuit craquelée. Les comètes dansent dans sa jolie petite tête blonde, se mélangent aux morceaux de rêves volatile dansant dans ces méandres. Willa, comme le tic tac d'une horloge déréglée, comme la rosée du printemps. C'est un chant doucereux, un chant innocent, brisé de mille et un souvenirs, c'est l'animal qui se cache, qui attends que le froid cesse. C'est un tout, c'est un rien. C'est une brise d'été tournoyant dans le vent glacé, c'est une tornade, c'est le cri déchirant la nuit, ou est-ce le clapotis calme de l'eau un soir d'été. Willa, comme la noyade. Un souffle qui s'éteint dans ces poumons las de résister, la vague qui enfonce ce corps meurtris dans les profondeurs glacées de la mer, qui la rejette sur la rive. Ô jeune sirène étrangère, abîmée, meurtrie. Avec ces yeux qui voient tout sans voir à la fois, où t'échappe-tu cette nuit.

mon coeur mis à nu. Willa. N'est-ce là qu'un simple prénom abandonnant à la mer sa douceur, sa pureté. C'est les yeux dans le vague, dans le bleu de la mer ou dans le froid du ciel, comme s'ils cherchaient un espoir, un endroit, une personne qu'elle seule peut voir, fantomatique illusion de cet esprit éprit d'utopie, de sombre mêlé de pureté. Alors que tous se cherchent, elle s'abandonne, jette son corps meurtris dans les bras humides de ces vagues tortueuses. Elle hurle à la nature, chant brisé de milles émotions, s'accrochant à tout, aux oiseaux, à leur liberté, aux étoiles qui filent dans ce ciel sans lune, sans espoir, aux rochers, forts et instable, aux flocons nacré dansant dans le vague, à tout. Tout ce qui est réalité, tout ce qui est présent, passé et futur, car le rêve, éphémère et saisissant, est trop souvent encré en elle. La possédant, faisant d'elle ce qu'il veut, la manipulant comme le vent fait tourner les feuillages, les flocons dansant dans un long hiver glacial.

Conscience. Tu te perds dans l'illusion, toi, la fille qui ne veux pas vieillir, qui ne veux pas quitter l'enfance doucereuse qui s'oublie, qui se perds dans le lointain. Tu t'engouffre dans la poésie, dans le pure et le sombre, ô tristesses cachée par ces sourires, par ces prunelles d'un bleu trop profond, pétillants de milles et une étincelles. Tu es dans le déni, Willa, le déni d'une vie qui se perds, d'une enfance qui s'envole dans le vent doucereux qui caresse ta peau lunaire. Tu as oublié son visage, ses yeux, la douceur de sa voix. Tu le cherche dans tout ce qui est pure, dans tout ce qui est innocence, tu le cherches dans le miroir, regardant ton pâle reflet tel un fantôme égaré. Tu le recherche dans la mer où son corps s'est perdu, caresser par ces vagues tortueuses qui lui ont enlevé la vie.

tempête d'illusions. Ses pas l'avaient portée dans la tempête, violente caresse de la nature contre son visage de porcelaine, emportant ses longs cheveux dans ce vent qui se révoltait. Il semblait vouloir l'emporter avec lui, chantant ses douces louanges infernales. Willa, elle ne s'inquiétait pas de savoir si son corps allait s'écraser contre les falaises instables remplies d'histoires, elle resterait là, le regard perdu dans l'intensité de ce paysage brumeux qui s'offrait à elle, aussi longtemps que ses jambes la porterait. Le son des vagues se déchaînant contre la falaise où elle avait trouvée refuge semblait l'hypnotiser alors qu'un chant doucereux, ô douce mélodie contrastant avec ce temps trop gris, trop sombre, s'échappait de ses lèvres pour s'envoler librement dans ce vent dangereux. Elle se sentait libre, vivante, parmi la tempête qui faisait rage, qui emportait son corps fragile dans le vent. Les couleurs ternes qui s'offre à ses prunelles trop clair, trop bleutées pour ce temps tout de gris construit deviennent pour elle magnificence, uniques, remplies de significations que seule Willa comprend. Les autres, ils ne font que voir, ils ne creusent pas sous la surface. Elle, elle sait. Elle sait que cette tempête renferme mille et une beautés, mille et une couleurs dissimulées. Ses pensées vagabondent sur ces gens autours de toi, ignorant tout. Elle ne le dit pas, n'y pense pas trop fort, mais elle rêve de les voir se réveiller, qu'ils arrêtent de courir dans tout les sens en quête de bonheur, d'absolu. Il est juste là, devant eux, le bonheur, juste sous leurs yeux. Ô quel triste sort de ne jamais voir. 

Derrière l'écran
Stéphanie, écailles de lune, storyteller, Theonie et j'en passe. Vingt ans, maman d'un petit garçon prénommé Théo. Québécoise et Acadienne. J'ai trouvé le forum sur bazzart, je dois dire que j'en suis tombée amoureuse. Vous êtes beaux, ça vends du rêve tout ça! I love you

   
Code:
[b]Pyper America Smith[/b] (willa doherty)
   
   
©️ Rinema


Dernière édition par Willa Doherty le Lun 14 Mar - 2:04, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Willa Doherty
avatar
Infos de baseCREDITS : à venir
SITUATION : Coeur volatile, qui bat un peu de travers.
OCCUPATION : Sculpte le bois, violoniste éperdue, peintre distraite, rêveuse accomplie, fumeuse à temps partiel, capture et emprisonne les moments passés dans les photographies.
Messages : 3
Date d'inscription : 12/03/2016
Feat : Pyper America Smith
Fiche RPG

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: lumières cosmiques   Sam 12 Mar - 23:50


Entretien

Question
répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici .
Question
répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici .
Question
répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici . répondre ici .
© Rinema

Revenir en haut Aller en bas
Nana Ray
avatar
Infos de baseCREDITS : (alaska)
Messages : 7
Date d'inscription : 02/03/2016
Feat : staz lindes
Fiche RPG

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: lumières cosmiques   Lun 14 Mar - 19:33

bienvenue par ici, pyper est vraiment trop jolie cute cute
Revenir en haut Aller en bas
Nell Sorôn
avatar
Professeur de français
Infos de baseCREDITS : jukebox joints + tumblr
SITUATION : elle danse au gré du vent.
Messages : 13
Date d'inscription : 27/02/2016
Feat : Emilia Clarke
Fiche RPG
FICHE RPG
• RP en cours:
• Relations:
• Dortoir:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: lumières cosmiques   Lun 14 Mar - 20:08

Bienvenue jolie poupée. love
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: lumières cosmiques   

Revenir en haut Aller en bas
 

lumières cosmiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Souci : 3 Lumières Vertes et 1 Orange clignotante
» Toutes les lumières orange s'allument pendant son sommeil
» nabaztag/tag avec 4 lumières oranges
» Une autre planète bleue à 20 années lumières
» Lumières orange pendant la nuit !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLIZZARD :: conception des personnages :: présentations-