AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM

Partagez | 
 

 "Nager dans les eaux troubles Des lendemains Attendre ici la fin Flotter dans l'air trop lourd Du presque rien"*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ombelune Alaflor
avatar
Infirmière
Infos de baseCREDITS : ?
SITUATION : Célibataire
Messages : 44
Date d'inscription : 14/01/2016
Feat : Nathalie Dormer
Fiche RPG
FICHE RPG
• RP en cours: A l'infirmerie
• Relations:
• Dortoir:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: "Nager dans les eaux troubles Des lendemains Attendre ici la fin Flotter dans l'air trop lourd Du presque rien"*   Mer 10 Fév - 8:26

*Chanson de Mylène Farmer "Désenchantée"

La blonde a un terrible besoin d'oxygène. Elle se sent étouffer dans le centre, elle ne pensait pas que cela serait si difficile.
Elle a changé mais pas les jeunes. Ils sont là, tout comme elle s'est retrouvée à leur place bien des années plus tôt.
Elle se prépare dans la salle de bain. Elle s'habille, elle se maquille. Elle n'est plus elle, tout en le restant. Ombe sourit à son image dans le miroir. Elle attrape la brosse et en donne un coup dans ses cheveux, finissant de dégager la partie de son crâne rasé. Elle tresse une bande pour bien marquer la séparation, et ne pas avoir de mèches qui retombent de l'autre côté.
Elle prend son temps. Elle ne sait pas qui elle va trouver là-bas mais elle sait que les mâles  n'y sont pas bien sauvages ni très difficile. C'est un peu un terrain de chasse. Sauf que la chasseuse, c'est elle. Elle rajuste la jupe courte d'un bleu électrique qui lui couvre à peine les cuisses et jette un perfecto de cuir sur ses épaules. Ses bottes montent suffisamment haut. Elle n'aura pas froid, et n'est pas vulgaire. Juste... sexy.
Elle est prête.

Lorsqu'elle arrive au Vieux Manoir, le videur lui fait signe d'entrer avec un petit sourire. Privilège de l'âge, elle n'est plus obligée de trafiquer une carte d'identité ou de mentir sur son âge. Elle lui répond avec le même sourire et se glisse à l'intérieur.
Elle marque une pause. Non, elle n'hésite pas. Elle inspire. Elle se plonge dans cet univers chaud, à l'odeur de sueur, d'alcool, voir même de drogue. Elle sourit. Enfin...

Elle s'avance, plonge dans le bain de foule, se laisse renverser par la musique hurlante, illuminée par intermittence par les lumières saccadées. Pas besoin de réellement voir ici. Seul compte les corps qui se pressent les uns contre les autres. Elle inspire de nouveau et sourit pleinement heureuse.
Elle danse.
Revenir en haut Aller en bas
Louve Cavendish
avatar
Pensionnaire
Infos de baseCREDITS : jukebox joints (avatar) anaëlle (signature) bambi.galaxy (gifs de signature + profil)
SITUATION : tu penses sérieusement, que je peux bâtir un truc en étant ici.
OCCUPATION : t'emmerder.
Messages : 38
Date d'inscription : 04/02/2016
Feat : mimi elashiry.
Fiche RPG

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "Nager dans les eaux troubles Des lendemains Attendre ici la fin Flotter dans l'air trop lourd Du presque rien"*   Ven 12 Fév - 17:24

La nuit t'a appelée, t'étais hésitante, puis finalement l'appel de l'animal sauvage en toi à pris le dessus. Tu t'es faufilée entre les barreaux et t'es sortie de cette cage dorée retrouvant ainsi ta liberté. Relevant ton capuchon de ta veste sur ta tête, t'accélères le pas et tu te laisses guider par tes pas. Un sourire enfantin se loge sur ton visage, puis doucement tu redeviens une gamine. Enivrée par cette sensation de liberté, t'as envie hurler et c'est ce que tu fais alors que la nuit est plutôt calme. Tu tournes sur toi-même, laissant sortir un rire cristallin de tes lèvres. Puis, tu continues ton chemin te calmant un peu pour ne pas trop attirer trop les regards des passants, qui sont peu nombreux, mais quand même présents. L'animation de la ville te fait battre le coeur à une vitesse folle dans ta cage thoracique et voilà que tu arrives devant ce qui semble être une boîte de nuit à cause de la file qui attend à l'extérieur et le videur qui est à l'entrée, aussi gros qu'un armoire à glace. Soudainement, t'as une pensée pour les deux gorilles qui t'escortes souvent lors de tes sorties puis ça te fait sourire. Tu prends place à la fin de la file comme tout le monde et tu retires ton capuchon de sur ta tête. T'as réussie à choper du maquillage à une fille au centre, du coup tu t'es mis du crayon noir pour mettre en valeur tes yeux claires et t'as mis du rouge éclatant sur tes lèvres. Voilà que la file avance, puis c'est bientôt ton tour. T'as une petite angoisse que tu ne laisses pas paraître et heureusement, t'as pu discuter avec un mec dans la fille et lorsque c'est ton tour, il annonce dans un sourire; « Elle est avec moi!» Le videur opine de la tête et voilà que tu entres enfin dans l'arène avec cet inconnu à tes côtés. « Attends-moi ici, j'ai des potes à allez voir.»

Te dit-il dans le creux de l'oreille, tu souris, mais rapidement ton sourire disparaît alors qu'il est loin de ton chant de vision, t'es pas le genre de fille à rester là et attendre ton mec ça non, plus maintenant. La musique forte te donne presque le vertige, les gens dansent sur la piste de danse. Tranquillement tu te faufile parmi la masse de gens essayant de te trouver un corps pour t'y coller et danser. Tes yeux se ferment alors que tu danses te laissant transporter par l'ambiance. Merde que c'est bon, aussi bon qu'une bonne baise dans un pieu, tu te sens complètement libre. Doucement, tu sens des mains te poser sur toi, tu n'ouvres pas les yeux continuant de danser alors que tu sens son corps se coller au tien. Tu sens soudainement une dose de chaleur t'envahir et tes sens augmenter un peu plus à ce contact. À cet instant précis, on pourrait presque croire que tu vis une vie normale. Tu finis par ouvrir les yeux et tu sens des lèvres dans ton cou, tu souris doucement profitant de ce contact et doucement tu t'éloignes pour te rendre au bar commander un verre. « Une bière.» Dis-tu simplement, bientôt tu finis par recevoir ton verre et tu as l'envie presque de caler ce liquide réconfortant. T'hésites, puis c'est ce que tu fais. Ce soir t'as envie d'être anesthésié un peu et profiter des corps autour de toi, à ces corps qui voudront bien de toi.  Tu retournes de nouveau sur la piste pour te délivrer, t'as comme le diable au corps et tu dois le faire sortir.  


hj; je me suis permise finalement. please
Revenir en haut Aller en bas
 

"Nager dans les eaux troubles Des lendemains Attendre ici la fin Flotter dans l'air trop lourd Du presque rien"*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ballade en eaux troubles ( suite et raccord du voyage ig et de la lettre aux Selenites)
» Le Tourmenteur des Tenèbres.
» Un requin en eaux troubles
» Le moon est dans Wakfu :p
» [Lego] Besoin d'aide pour se situer dans les nouveautés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLIZZARD :: la ville :: (boite) le vieux manoir-