AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM

Voir les messages sans réponses

hors jeu

Pas de nouveaux messages
avatar
contexte...
Lun 11 Jan - 22:01
la vie Voir le dernier message
5
17

préface - tes yeux balaient ces nuances de couleurs, ces jeux de mots qui se dressent face à toi. tu es comme emportée parmi ces tornades qui s'élancent et se cassent, dans ta tête tourmentée, ta tête malmenée. néon lumineux parmi cette foule de révélations, sur ton univers, celui dans lequel tu vis, dans lequel tu survis.

Pas de nouveaux messages
avatar
le forum f...
Dim 27 Mar - 13:22
Naïa Keynes Voir le dernier message
7
98

annonces - écoute les vagues qui s'écrasent sur la rive, leurs murmures égarés qui te transcendent et t'assomment en un même temps. spectateur de cette beauté, tu laisses ta voix porter, dompter la rage de l'océan. tu es libre de hurler, de grogner. fureur bestiale qui émane de ton cœur en dérive, libre à toi de l'abandonner sur ta route. libre à toi d'exprimer tout ce que tu tais. il te suffit de parler.

Pas de nouveaux messages
avatar
dont look ...
Dim 13 Mar - 18:04
Junkiie  Voir le dernier message
25
105

invités - des fantômes, des transparents, des moyens. tous ces visages sans identités, ces visages qui errent, perdus sur la surface de la terre. dans l'espoir du jour où elles s’élèveront au-delà du ciel, du monde et de toutes ces émotions qui tourbillonnent. dans l'espoir de danser, avec ces étoiles qui illuminent vos âmes esseulées de toute lumière. viens, viens, viens et danse. tout simplement.

conception des personnages

Pas de nouveaux messages
avatar
lumières c...
Lun 14 Mar - 20:08
Nell Sorôn Voir le dernier message
49
567

présentations - sous les prunelles embrasées du soleil, tu es prêt. à te libérer de ces démons qui s'accrochent à ton âme, s'ancrent dans ta chair. tu sens tes lèvres qui s'ourlent en une vérité enfouie, au plus profond de ton être déchiré. sous l'assaut de cette nécessité imminente, les mots se déroulent et ondulent sous les rayons de cette sphère lumineuse. enfin.

entre les murs

Pas de nouveaux messages
avatar
carnet d'a...
Mar 8 Mar - 18:59
Anja Khdal Voir le dernier message
21
58

dortoirs - les songes crient et se débattent en vos esprits entêtés. vous êtes comme prisonniers de ces mille et un rêves qui vous paralysent et vous laissent miroiter l'illusion d'une autre vie. idéalisée, de cette vie où vous seriez libres comme le vent, libres comme des comètes filant au travers des galaxies. mais, non. vous êtes dans les dortoirs de l'institut, à rêver de quelques communs secrets.

Pas de nouveaux messages
0
0

bibliothèque - il y a ces mots qui virevoltent en ce sanctuaire de paix. qui tournoient autour de vos âmes égarées, qui vous rendent fous, qui vous calment, et vous enragent. les mots sont un tout. qui regorge d'une vie éternelle, de cette vie que vous n'aurez jamais. alors, nombreux êtes vous à venir vous perdre entre les rêves bleus d'un monde d'encre et de papier.

Pas de nouveaux messages
avatar
les vertig...
Dim 21 Fév - 20:24
Naïa Keynes Voir le dernier message
1
3

réfectoire - votre faim vous pousse, à vous engager sur cette route. l'appel de la faim, le moment tant attendu où vos ventres tairont leurs cris de désespoirs. matin, midi et soir, rituel rythmé par la surveillance perpétuelle de vos supérieurs et la sonnerie retentissant signalant le moment divin, tandis que les bagarres continuelles animent vos repas.

Pas de nouveaux messages
avatar
[Libre] Ap...
Dim 17 Jan - 14:48
Aaron Hopper Voir le dernier message
1
1

salle commune - vous vous déchaînez, vous riez, vous hurlez. vous êtes ensemble. vous êtes en vie. et ces quelques instants déroulés en cette pièce sont comme figés dans le temps. sous le grondement d'une ancienne télévision rouillée par les années, les jeux qui s'entassent, le billard, la trajectoire sifflante des fléchettes et quelques chaises en guise de commodité. ce n'est pas la pièce parfaite que le monde rêverait de visiter, mais c'est votre pièce, elle détient dans vos cœurs une vision symbolique, une importance particulière.

Pas de nouveaux messages
avatar
étoiles fi...
Jeu 25 Fév - 0:02
Saul Verveine Voir le dernier message
6
26

cour - grise. aussi grise qu'un nuage accueillant un orage, aussi grise que cette tristesse qui vous broie. comme un coup fatal, le coup de trop, celui qui vous achève et vous porte jusqu'à la mort. au loin, le ciel vous nargue et vous transporte entre les souvenirs d'une liberté perdue. mais. vous n'êtes plus de ce monde. vous êtes de cet univers en noir et blanc qui s'écoule si lentement. dans cette cour fade et sans histoire, on retrouve pourtant l'éclat de vos rages sur un mur d'expression, tandis qu'au centre, un pauvre arbre éteint patiente jusqu'à sa fin.

Pas de nouveaux messages
0
0

salle de cours - le savoir étincelle entre ces salles de classes qui s'enchaînent. peintes de vos visages de marbres, empreintes d'une lassitude marquée. les fenêtres sales attirent vos regards, tandis que vous vous perdez entre les nuances si tristes d'un institut qui en est son image fidèle. vos professeurs s'engagent sur des chemins glissants, mais vous, vous êtes à des millions d'années lumières de leurs paroles, dans vos mondes respectifs, vous attendez ce son strident qui sonnera votre liberté. partielle.

Pas de nouveaux messages
avatar
quand vien...
Mer 24 Fév - 22:03
Naïa Keynes Voir le dernier message
2
4

cellules d'isolements - et lorsque votre fureur noie le monde, lorsque votre bestialité s'intensifie, cogne les visages, griffe les chairs, imprime bleus et coups sur vos plaies endolories. lorsque vous n'êtes plus que l'ombre d'un humain, une bête féroce, un chien enragé puant l'hostilité. vous quittez le devant de la scène. et vous abandonnez votre haine en ces barreaux qui vous retiennent. ces cellules qui vous contiennent. le temps de quelques instants.

Pas de nouveaux messages
avatar
jumping wi...
Mar 8 Mar - 20:26
Anja Khdal Voir le dernier message
3
6

gymnase - au rythme de vos essoufflements intempestifs, de ces perles de pluie qui gouttent sur vos corps épuisés, vous courez comme des déchaînés, vous vous complaisez dans toutes ces futilités. comme une chance d'oublier quelques minutes que toute cette normalité n'est qu'illusoire. et que ce gymnase n'est qu'un leurre, destiné à calmer cette tension qui engourdie vos chairs décapées. vous tapez dans un ballon, vous courez à répétition, jour après jour, vous vous y attelez. et alors que certains tueraient pour venir ici plus souvent, d'autres, ne demandent qu'à quitter les lieux au plus vite. paradis ou enfer, votre cœur en décidera.

Pas de nouveaux messages
avatar
1
4

couloirs - ils n'en finissent pas, ils tourbillonnent, vous perdent, vous empoisonnent. on entend les pas las des jeunes qui marchent vers leur châtiment solennel. les raisonnements de cris qui vous glacent le sang. les couloirs sont vos pires fléaux, ils vous embrouillent et vous poussent vers quelques chemins mensongers. labyrinthe impossible, vous en devenez fous, de tous ces détours et ces chemins anguleux, vous attirant dans les ténèbres de ce monde, là où toute clarté n'est plus qu'une étoile éteinte, étreinte.

Pas de nouveaux messages
0
0

salle d'informatique - sous autorisation, quelques rares élus parviennent à accéder aux néons lumineux de cette salle enviée et désirée par tous les jeunes. le bourdonnement strident des ordinateurs en attirent plus d'un. un accès à internet est accessible, sous surveillance d'un adulte. les plus turbulents ne peuvent pas même imaginer pénétrer entre ces murs, à moins que vous ne soyez de fins stratèges, prêts à tout pour poser votre regard sur ces écrans d'argents.

Pas de nouveaux messages
avatar
Comme qui ...
Mer 10 Fév - 13:15
Ombelune Alaflor Voir le dernier message
1
11

infirmerie - vous avez mal. mal à en crever. à l'intérieur. à l'extérieur. c'est comme un feu qui n'en finit jamais. alors, en un ultime geste d'espoir, dernier recours qui luit au loin, vous déambulez vers l'infirmerie dans l'espoir que vos maux deviennent souvenirs. mais, l'espoir n'est jamais synonyme de réussite. illusion maléfique. vous aurez toujours mal. c'est incrusté en vous, au plus profond de votre être. vous ne pourrez jamais vous en débarrassez. à moins d'abandonner votre lutte, de jetez les armes et de vous rendre, les yeux baissés.

Pas de nouveaux messages
avatar
« le cœur ...
Mar 27 Jan - 13:21
Duncan Bastille Voir le dernier message
8
19

les barrières - elles se dressent et vous empêchent de tendre la main vers votre impunité. obstacles insurmontables qui vous brisent en des millions de morceaux. tous prisonniers, gisant sur la bitume nu de l'institut. comme un rappel de votre captivité, elles grillent vos visions, écrasent vos idées de joies et vous abandonnent là, le nez écrasé contre ces grillages, comme des bêtes de foires, des tigres en cages.

extérieur

Pas de nouveaux messages
avatar
« on a les...
Mer 3 Fév - 20:52
Duncan Bastille Voir le dernier message
1
6

lac - surface paisible du lac, imperturbable. le soleil s'y reflète, deux éléments contraires qui brouillent votre regard. comme un paradis qui s'étend sous vos yeux, vous rêvez de vous élancer, de ressentir la morsure mordante du froid s'abattre sur votre peau. vous rêvez de pratiquer toutes les activités qui y sont proposées. alors, lorsque votre rêve devient réalité, votre joie semble exploser. vous êtes dans les dortoirs de l'institut, à rêver de quelques communs secrets.

Pas de nouveaux messages
avatar
sujet comm...
Jeu 18 Fév - 20:55
Ana Davis Voir le dernier message
1
7

montagnes - reines du monde, elles s'imposent de par leur splendeur et leur hauteur. des sommets qui n'en finissent plus de s'élever, toute cette beauté qui susurre des mots d'amour qui vous appellent, vous poussent à y grimper, à fouler ces terres sacrées, à vous relever et continuer. le défi de toute une vie, rares sont âmes à y vagabonder, les sentiers n'en finissent pas de s'effacer, vous perdant sous les prunelles perfides de ces montagnes égarées.

Pas de nouveaux messages
avatar
L'atelier ...
Dim 13 Mar - 12:09
Nell Sorôn Voir le dernier message
2
20

forêt - sous les branches des arbres qui se succèdent et s'enchaînent, toute lumière n'est plus qu'un soupir entre les profondeurs des ténèbres. des hurlements inhumains y résonnent, en dissuadant plus d'un à y pénétrer. de nombreuses légendes la considèrent comme maudite, elle est surnommée la forêt décédée. triste nom qui vous accompagnera entre ses crocs acérés.

Pas de nouveaux messages
0
0

champs de maïs - pas même la vivacité du soleil ne pourrait égaler ses reflets ors qui parsèment ces champs, d'une magnificence défiant l'imagination. on croirait à un rêve, ces maïs par milliers qui éblouissent vos visions et s'impriment en vos cœurs sombres. chaleur sur vos peaux blafardes, tel un remède pour vos plaies béantes, ces champs sont si splendides qu'ils vous accompagnent jusqu'à vos nuits.

Pas de nouveaux messages
avatar
et le sole...
Mer 10 Fév - 0:10
Naïa Keynes Voir le dernier message
1
3

cimetière abandonné - des tombes gisent, s'éparpillent. des fantômes y vagabondent, transparences indiscernables, qui se fondent dans le brouillard. vos plus belles peurs prendront vies. et la faucheuse vous saluera au détour d'une avenue, vous promettant une place entre ses pierres tombales silencieuses. pourtant, malgré ce calme apparent, il semblerait percevoir au loin les cris de désespoirs de toutes ces âmes prises au pièges, sous terre.

Pas de nouveaux messages
avatar
abolir la ...
Mar 8 Mar - 21:06
Solal Morrow Voir le dernier message
1
1

skatepark - face à l'institut, ce sanctuaire pour les jeunes est très apprécié. les skate y sont nombreux, tandis que tous font preuve d'un talent inédit. ce lieu en dérive est cerné par la perfection de ces tags qui vous inondent d'un sourire. c'est si beau et si futile à la fois. c'est votre vie, votre univers et vous y retrouver une nouvelle fois est si vivifiant que vous souhaitez ne plus jamais le quitter.

la ville

Pas de nouveaux messages
0
0

gare - le fracas des trains qui percent, qui vous entraînent si loin de ce tout ce que vous connaissez. ils arrivent, ils partent, ils viennent, ils reviennent. ces visages incertains, libres de voyager, de quitter la scène en une tirade acclamée. mais, vous, vous êtes contraints de les contempler vivre leur vie, savourer leur existence platonique qui s'égosille entre les ombres des montagnes, là où vous ne pourrez plus jamais aller.

Pas de nouveaux messages
0
0

pub - la senteur tant aimée de la bière qui chatouille vos narines. y plonger sans hésiter, ne plus penser à rien si ce n'est à cette folie séductrice qui vous pousse à danser, à vous jeter sur le billard, à défier vos limites, à rire de cette joie faussée par ce liquide amer qui s'écoule dans vos gorges. vous êtes pris au piège par les envoûtements de ce pub, et vous aimez ce fait, vous vous en délectez comme jamais.

Pas de nouveaux messages
0
0

cuisine du monde - ce restaurant abrite les plus grands, dans un luxe que l'on envie, les repas se dressent à des prix inabordables tandis que quelques concerts rythment vos repas succulents. plaisir que l'on aimerait ne jamais voir s'achever, la somptuosité de ce lieu égale sa qualité, ainsi, impossible d'en oublier ses bienfaits. vous en redemandez et peu importe pour combien de temps, vous êtes prêts à tout pour goûter une nouvelle fois les merveilles de ce café.

Pas de nouveaux messages
0
0

rues - elles sont si sombres, si nombreuses qu'elles vous enrobent vers des lieux dont vous n'aurez pas même soupçonné l'existence. les maisons s'ensuivent, au même rythme que leurs ombres, spectres par milliers qui n'en finissent jamais. pourtant, dans toute cette noirceur qui obscurcie votre cœur, certains parviennent à saisir les étranges beautés de ces rues.

Pas de nouveaux messages
0
0

cinéma - des fantasmes que vous contemplez en un élan d'espoir. un jour, ce sera vous. sur la scène, vous brillerez littéralement. et ils vous contempleront tous comme vous contemplez à présent ces personnes qui jouent les vedettes sur les grands écrans. mais, pour le moment, vous n'êtes que de simples spectateurs qui souhaitent simplement profiter des plaisirs d'un film, chimères célestes qui vous envahissent et vous portent à confusion.

Pas de nouveaux messages
avatar
"Nager dan...
Ven 12 Fév - 17:24
Louve Cavendish Voir le dernier message
1
2

boîte de nuit - le son frappant bourdonne au-delà des rues. on n'entend plus que l'animation du vieux manoir qui bat son plein de jour comme de nuit. vos corps de braises se mouvent sur la piste, cocktail dans une main, clope dans l'autre. c'est tout ce dont vous souhaitez. ces lèvres brunes qui s'offrent à vous et ces peaux qui vous collent encore et encore. vous n'êtes plus qu'une seule et même entité qui se déchaîne, sous les feux de la rampe.

Pas de nouveaux messages
0
0

centre commercial - toutes ces vitrines qui vous appellent. vous aimeriez y entrer, y rester des heures et des heures jusqu'à ce que la fin ne sonne et que vous soyez contraints de quitter ce petit bout de paradis bien à vous. agitation continuelle, nombreux sont ceux à s'enthousiasmer à s'y rendre, autant que ceux qui préfèrent évacuer leur gueule de bois dans un lit bien douillé, éloigné de toute cette agitation.

au-delà

Pas de nouveaux messages
avatar
FLOOD
Jeu 10 Mar - 8:32
Solal Morrow Voir le dernier message
8
267

flood & jeux - les rires fusent, se croisent et t'inondent d'une joie impossible. ce baume au cœur qui t'étouffe, t'enserre. cette euphorie palpable qui émane de cette pièce au-delà de ce monde, de ces démons prisonniers qui hurlent, vivent et crèvent. tu la détiens entre tes mains, tu la serres près de ton cœur et tu pries pour qu'elle demeure.

Pas de nouveaux messages
0
0

section libre - cette section est pour toi ! libre, totalement libre. tu peux y poster tout ce qu'il te passe par la tête. engager des débats, lancer des défis, ouvrir ta galerie photos/art/écriture, créer un libre service de codes/avatars/signatures... oui oui, tu as bien compris, tout ce que tu veux ♥

Pas de nouveaux messages
avatar
flood
Mer 16 Sep - 20:56
Automne Lewis Voir le dernier message
222
2665

archives - le passé s'éclipse à l'horizon, infime point noir qui s'éteint au loin. mais demeure dans vos cœurs. et dans les nôtres. il a beau ne plus être, il vit toujours entre vos pensées, vos esprits délurés et vos cœurs captivés. comme une chanson qui résonnerait dans l'infini de la vie. ce n'est qu'un au revoir.

vie de l'établissement
Nos membres ont posté un total de 4802 messagesNous avons 45 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est Willa Doherty.
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité
Utilisateurs enregistrés : Aucun